logo

Cliquez pour voir le plan

La CASAMAURES est un Monument Historique de style mauresque en ciment moulé

Visites
 ↑  
Tout savoir !
Association
Editions Casamaures
Cadrans solaires
Nous contacter
Casamaures YouTube
 ↑  
rss Cet article est disponible en format standard RSS pour publication sur votre site web :
http://casamaures.org/data/fr-articles.xml

Bilan de 35 ans de chantiers de restauration en 2016

Maître d'ouvrage Christiane Guichard. Les chantiers d'entretien sont à la charge des habitants pour sauver cette belle ruine depuis 1981 en plus de tout ce qu’ils peuvent valoriser selon leurs compétences. Il n'y a jamais eu d'aide pour replanter, valoriser le patrimoine naturel, aménager les abords, les jardins de l'orangerie siège de l'association, espace d’accueil des visiteurs
≈ 1000m2 ouverts aux visiteurs, ERP catégorie 5

Subventions sur certains chantiers conventionnés DRAC:  40%   Conseil général de l'Isère: 10%...   
- UDAP Unités départementales de l’architecture et du patrimoine (ancien STAP = Service Territorial Architecture et Patrimoine de Isère). ABF:  M. Boubert, puis M. Becmeur, Mme Hélène Schmidgen-Benaut, Mme Fleurquin

- Chantiers MH et missions d'étude préalable DRAC      M. François Botton, Architecte en chef MH ( Terrasses et Orangerie 1997-2003). M. Alain Tillier Architecte en chef MH   (Toiture 2008-2009).    M. Francou supervise la réparation d’étanchéité du toit de zinc 2011.

En 2016: la DRAC nous oblige à embaucher un architecte du patrimoine pour une étude soit 12% en plus, avant les vitraux du jardin d'hiver (Devis 9 baies vitrées 32000€ Atelier Monfollet), deux plafonds fissurés (devis 21000 € Laure Van Ysendyck) et un jour la reconstitution des deux promenoirs détruits à l'après-guerre.... A suivre

  • 2016        Chantiers non subventionnés:

    • Mai, pose d'un banc-herbier de 8m de long sur le parvis de l'Orangerie, au siège de l'association qui l'autofinance. Fédération compagnonique des Métiers du Bâtiment, professeur en maçonnerie FCMB monsieur Derniaux compagnon du tour de France.

      Mai : consolidation du bandeau de zinc horizontal, protection contre le ruissellement des eaux sur les façades et décors de bois peint du jardin d’hiver, Boscop, 3 jours.

      Juillet: construction d'un abri de jardin, arrivée d'eau sur un évier (3 maçons "Les pieds-sur-terre",+ Rémy + Tim,: aménagement jardin, Laurence peinture à l'huile de lin

  • 2015

    • Toit de zinc, M. Francou, architecte du patrimoine et l'entreprise le Ny (Suite à 4 sinistres dans le toit de zinc non étanche). L'avocat d'Hélios a débloqué la mauvaise fois des assurances: 6 ans de dégâts sous estimés par l'assureur De Clarens. DRAC M. Brochard ingénieur du patrimoine.

      - juillet: MRB pose de drains dans la salle voûtée de l'Orangerie, adossée au rocher de St-Martin-le-Vinoux.

      - VESTIBULE : restauratrice LAURE VAN YSENDYCK plafond décollé, fissuré en toile peinte, DRAC conservatrice des décors.

      Chantiers non subventionnés:    6 juin: avec la Fondation du patrimoine : inauguration du cadran au sol de 17m de long de dalles empreintes d'herbier.  7 Mires bleues prolongent le Méridien de 30m en direction de Grenoble, du pôle sud.

      - PONT de béton:  Copie à l'identique du "premier pont au monde en béton coulé de Joseph et Louis Vicat" en 1855. Installation dans les Jardins de l'Orangerie avec une pièce d'eau. ( Lycée de Souillac, bassin Lycée horticole de St-Ismier avec les  stagiaires aménagement paysager),  transfert en camions sponsoring Société Vicat.

      - 36 fleurs de médaillons de plâtre sur la façade de bois peint du Jardin d'hiver, inspiration des décors ottomans comme pour les yalis de bois du Bosphore. Avec Eliano Celli, prothésiste copies à l'identique de fleurs de 6 pétales, 6 sépales et 6 étamines : une fleur allégorique qui intrigue les éthnobotanistes et héraldistes. Enquête d'où provient le motif décoratif d'origine?

      - SFORZA vitrier: une lé de verre en béton armé sous la verrière 1000 € sous le magnolia, ancien promenoir éboulé sous le magnolia « arbre remarquable de France », après les explosions de l’après guerre.

  • 2014

    • novembre: PRIX GESTE D'OR DU PATRIMOINE remis à Christiane Guichard, maître d’ouvrage pour l’excellence des gestes des artisans, à Paris Carrousel du Louvre, salon international du Patrimoine.

      Juillet MRB scellement de 78 dalles d'HERBIER d'empreintes des fleurs du jardin le long de 17m de la ligne du midi solaire, création ATELIER TOURNESOL avec le soutien de la "Fondation du patrimoine". Pose de la PORTE DU SUD sur le MERIDIEN DE LA CASAMAURES

      octobre MRB: rabaissement de la cheminée centenaire du Jardin d'hiver, prise aux vents, sécurité (suivi STAP). 

      Août : Peinture de la Fontaine, création du cadran de St Amour pour la date symbolique du 9 août.

      MRB un banc avec empreintes de feuillages du jardin pour le siège de l'association parvis de l'Orangerie (3,80m 1600€).

      Atelier Tounesol « Prix du savoir-faire en gnomonique » à Lyon Patrimoine Rhônalpin et la Région rhône-alpes. (Exposition au Musée dauphinois "VOIR MIDI A SA PORTE, cadrans en Isère : 70 000 visiteurs en 2014).

  • 2013

    • mars : Chantier maçonnerie du Vestibule
      - les poutres s'effondrent dans la cave, seuils de porte détériorés par le poids et les vibrations au passage des visiteurs vers la salle-à-manger   - MRB mars Saint-Martin-le-Vinoux.  Dalle coulée au sol + repositionnement des dalles toutes numérotées, un damier en porphyre et calcaire.

      - MRB nov. consolidation des marches d'escalier d'accès des visiteurs.( 5144€).  Soudure de la rampe sécurité: JFD.

      - chantier cadran solaire sur le parvis de l'Orangerie, réalisation de 78 empreintes de flore en « or gris », ATELIER TOURNESOL

      Financement O, objectif:        Consolider la façade du Jardin d'hiver en bois décors peints
      (cf maisons ottomanes du Bosphore). Le souffle des explosions des deux dernières guerres est tangible. Echaffaudage: 9 m de haut

      Consolidation des tasseaux, nettoyage, peinture traditionnelle à l'huile de lin, pigments... 

      Projet restituer les 9 baies vitrages de couleurs Atelier Montfollet, 32 000 euros attente de financement, la DRAC, CRMH impose un architecte du patrimoine + 12%?

      Très inquiétant : 2 plafonds des salons et salle à manger sont fissurés très visibles sur les toiles peintes.

      Dans la montée d'escalier, des fritilières impériales sont peintes sur fond rose.

      * Dans les jardins: préservation d'une borne routière de 1882 et un CHASSE ROUE. (5 bornes dans les jardins).

  • 2012

    • <2 février: Les JARDINS DE L'ORANGERIE: Acquisition à la Métropole de 695m2: 30 000 euros d'emprunts (40€ le m2 selon les domaines), à charge de la propriétaire pour sauver les jardins contre les fondations Ouest du monument: un écrin de verdure  Chantier de +  15 000€ de clôture et plantations financé par l'ass. patrimoniale. (Métropole propriétaire mitoyen  2 850 €  fact mars 2010…) soit un quart de 145m de clôture... refus de la Métropole service foncier de financer l'allée qui lui appartient 42m de long soit: 83,78m de grillage normalisé de protection du terrain coté
      du campement illégal sur le terrain Molas, infractions pendant deux ans.
      Campement  illicite, insalubre 2010 à 28 novembre 2012, sur le terrain mitoyen de 34O0m2 du promoteur immobilier Molas.
      pour mettre la base de vie du SMTC travaux du tram E (location à M. Molas: 1200 euros mensuel). 2013 à décembre 2014.  Quel avenir pour l'ancien parc en entrée de ville? 3400 m2 en friche. L'Etablissement Public Foncier Local - EPFL serait d’accord si le maire de SMV présente un projet de requalification du parc XIXe, en porte d'entrée de Grenoble, un projet d’intérêt intercommunal d’espace naturel...


      * Papier peint pour le panoramique du salon la baie d'Istanbul et les oiseaux exotiques.        
      Chantier 25 juin-5 juillet 2012: restauratrice  Claire Letang. 8 205 euros. DRAC (40%) Mme Oulhen, conservatrice

      *  MAGNOLIA GRANDIFLORA   " Arbre remarquable de France" entreprise BAOBAB.  - décembre 2012- Chantier non subventionné 
      Sponsoring de la pose de haubans tressés: prévention avec le poids de la neige qui a déjà brisée deux branches charpentières. Les grimpeurs arboristes dégagent le poids des branches mortes, le déséquilibre du houppier sur son tronc bifide.

  • 2011

    • Anne Brugirard de l'Atelier Montfollet: vitraux rouges du cabinet de curiosité du Jardin d'hiver  (détruite par explosion des deux dernières guerres). 4637€  Verre dégravé de la porte et 2 fenestrons du "Cabinet d'aisances".
      Menuiserie Jean Marie Hubert porte du cabinet de curiosité du Jardin d'hiver.
      Subv. DRAC.   (mais chantier de  conservation des peintures d'origine non subventionné).

      DEGATS DES EAUX toiture de zinc non étanche,
      30 décembre 2010.  Inondations
      ... de décembre à septembre 2011: dégâts des eaux dans les plafonds des chambres, des salons et cuisine de l'étage.
      Le courtier de Clarens Paris et son expert d'assurance minimisent les sinistres!
      pourtant 34 m2 de plafonds et murs sont dégradés par le ruissellement des fuites d'eau: due à une fissure du caniveau coté sud
      de zinc de la toiture pose  Le NY en 2009, M. Tillier, ACMH   DRAC monsieur Brochard ingénieur du patrimoine
      Connivences entre les assureurs. 1 449 euros d'indemnisation pour 10 000 euros de préjudice:  un scandale du courtier parisien de Clarens et de ALIANTZ

      Chantiers non subventionnés:
      - Etancheité de la Terrasse Gervais. Granimiroir pour les fissures d'angle (chantiers MH Botton 2000).

      - Parvis de l'Orangerie non subventionné
         * Auvent vitré de la GUINGUETTE, Serrurerie des Buclos de Meylan: 6 000€
         * Bac-à-fleurs, bac-à-secrets sur le parvis de l'Orangerie réalisé avec des stagiaires
         * Cadran solaire calculé par l'Atelier Tournesol. 20 empreintes en Or gris, de fleurs des jardins selon les 4 saisons.  7 planètes sur le MERIDIEN DE LA CASAMAURES sur l'axe du pôle SUD.
         * Jardin mosaïque dans le Polygone étoilé, orienté selon les directions des points cardinaux
      Eclairage des façades du monument   Electric express   2 500 €
           ?? Nous recherchons des sponsors lumineux pour continuer la mise en lumière des étages?

  • 2010

    • CHANTIER D'ENTRETIEN        subv. SDAP 2008 40%

      - Janvier 2010:  ATELIER MONTFOLLET, Anne Brugirard derniers vitrages de couleur dans l'escalier.

      Mars- avril - mai 2010:
      -      Bérangere Chaix, restauration des papiers peints à la main, salle-à-manger
      -      Laure Van Ysendick: Décors peinture murale, salle-à-manger
      -  juin-Juillet: ATELIER TOURNESOL troisième campagne de peintures bleu outremer sur béton.

      - octobre    Décors peinture murale Laure Van Ysendick de Marseille.    Vestibule et salon XIXe.
      26 octobre:    Visite réception des chantiers: SDAP + DRAC

      juillet:         Serrurerie Bonnette de Fontaine. Un auvent vitré sur le parvis pour protéger le point d'eau potable. 
      Pose de l'enseigne Le BON LAIT. (Chantier 9000 euros non subventionné. Facturation erronée de l'artisan poteau + 580 euros!

  • 2008-2009

    • Grand chantier de la toiture et façades du monument  150 000 €

      Depuis 1984 la grande tempête, le toit en bac acier provisoire était érodé.
      Devis de 75 m2 de toiture en zinc, charpente + acrotère, une ceinture béton armé sur toute la périphérie. M. Tillier ACMH, Maître d'œuvre. Mission d'étude sanitaire 2004.
      Suite au désengagement du mécénat du cimentier Vicat en mars 2007 pour la réalisation de "l'acrotère de 100 moulures en ciment moulé" sur toute la périphérie du toit, malheureusement cela a reporté d'un an ce chantier vital pour la survie du bâtiment en le mettant hors eau.

      Entreprises:
      - Le NY, Bourg les Valence. Charpente, zinc.
      - Avenier, d'Echirolles. 100 Moulures d'acrotère
      - MRB, Saint-Martin-le-Vinoux. Chaînage toit maçonnerie.
      - ATBT isolation, Saint-Martin-le-Vinoux.  Ouate de cellulose en charpente.
        en profitant des échafaudages sur 4 façades : Rhône-Alpes élévation.
      -  Atelier Tournesol: Consolidation et peinture des décors des 4 façades, en 2 campagnes

      UNE COURONNE EN OR GRIS de 100 moulures formant une frise de cent cœurs et une chaine de solidarité pour le PatrimoineRecréer à l'identique un acrotère selon les photos d'archives et des photos d’ Alexandrie. 47000 euros = une fabrication en atelier Avenier, puis la pose à 20 m de hauteur

      FONDATION DE LA DEMEURE HISTORIQUE,  15 sept 2009.
      Prix: 15 000 euros remis officiellement  au Collège des Bernardins à Paris.

  • 1981-2007

    • chantiers d'entretien

      1) Consolidation des décors peints   Laure Van Ysendick.

      5 jours d'intervention d'urgence pour bloquer les fissures et décollement de peintures murales dans salon, salle à manger et vestibule
      2) août et septembre    Atelier Montfollet, Anne Brugirard.
      - Reconstitution à l'identique des  10 fenêtres de verres de couleur des chambres au dernier étage du monument.
      - Restauration des "vitraux peints" des portes fenêtres du salon donnant sur le Jardin d'hiver.
      A l'origine tous les salons avaient des vitraux peints selon les archives: un descriptif des lieux en 1886.   ** Réception de chantier: vendredi  21 décembre 2007

      2006 chantier (à compléter ?)

      2005 peintures intérieures et moulages en ciment

      2004: pose d'acrotères en béton moulé sur le mur de clôture de la rue de la Résistance.                                      Restitution des bordures moulurées des jardinières d’après modèle existant, (Avenier) 55ml grâce au Prix "Savoir faire de l'Or gris" Patrimoine Rhônalpin"

      2003: réfection du plancher de la salle à manger (dalle béton MRB et parquet de noyer récupéré, parqueteur Idelon).


      2002: consolidation des cheminées, enduits de la façade nord et de l’orangerie
 chaux prompt MRB

      2001: Dégagement et repeints partiel sur la façade ouest du Jardin d’hiver  – (nettoyage mastic, chantier jeunes bénévoles Concordia, chassis des fenêtres pas conformes au archives photos retrouvées des vitraux

      1994-1995: les gardes corps sont refaits à l’identique – d’après modèle en place – et les vitrages (transparents et colorés) sont remplacés. Les menuiseries extérieures sont repeintes.

      1998-1999: restauration de l’orangerie et restitution des balustrades de la terrasse (F. Botton A.C.M.H.).

      Démolition d’un hangard 200m2 accolé à l’orangerie, le long de la parcelle 319 des entrepots Le bon Lait / PELDIS appartenant à la Métropole depuis 1997.

      1997: pose de 30 moucharabiehs en bois découpés, peintspar les habitants partie haute des baies arcs outrepassés et lancéolés.


      1993: création du porte d'entrée du monument : 250kg, Guillot serrurier, Colas, Perret STAP.


      1987: Le terrain situé contre les fortifications – 3400 m2 – est acheté pour une valeur de 220 000 francs (31000€) par le promoteur Lefevre-Molas. La plateforme des camions de frigorifiques Peldis polluent avec les chambres froides dans les entrepôts bâtis par Le Bon Lait en 1952.

  • Résumé des dates clés

    • 1981 19 mars: Christiane Guichard achète la propriété à l’abandon. La villa aux Magnolias grandifolra est rebaptisée la Casa Maures.

      1985 1eravril : création de l’association culturelle La Casamaures d’hier et d’aujourd’hui 3 objectifs : valoriser l’architecture, aménager le siège de l’association à l’Orangerie, protéger les abords dont l’ancien parc du XIXe

      1985 juillet: à Lyon, COREPHAE et la DRAC : Inscription à l’inventaire supplémentairedes monuments historiques. Après avoir demandé l’autorisation signée à la propriétaire, le dossier monte à la « Commission nationale supérieure des Monument historique, au ministère de la culture, Paris.

      1986 : création de l’association ATELIER TOURNESOL, spécialistes en gnomonique. Créations de 8 cadrans solaires calculés pour le monument

      1986 5 mai: les façades, les terrasses et les salons de la Casamaures sont classés d'intérêt publique, au titre des Monuments Historiques. par la commission nationale supérieure du ministère de la culture, à Paris.

      (1987: le terrain comportant les entrepôts mitoyens – 2581 m2 – est acheté par l’entreprise Peldis pour la somme de 850 000 francs.122 000 €)

      1990: la maison du jardinier est incendiée.

      1991: Christiane Guichard achète l’appartement de 80 m2 accolé au jardin d’hiver, au 13 rue de la Résistance ainsi que le parvis devant l’orangerie (182 m2 : parcelle 319 de la section AT).

      1992: Extension du classement au titre des Monuments Historiques à l’ensemble de la parcelle bâtie (correspondant aux parcelles 301, 302 et 319 de la section AT). 883m2

      1997: la propriété Peldis LE BON LAIT est racheté par la communauté de communes et gérée par la ville de Grenoble. Une convention de gestion est passée entre l’association et la ville autorisant la plantation de la parcelle 163 (section AT) prolongeant visuellement l'ancien parc de La Casamaures.

      2012 : acquisition à la Métropole de 695m2 40€ lem2 non constructible!    formant les « Jardins de l’Orangerie »​ à l'usage de l'association.

      La Casamaures = 1578m2   avec une architecture bâtie sur 4 niveaux sur le rocher...


Catégorie : Chantiers -
Page lue 13957 fois

Traductions (robot)

Traduir

Trans

Translate

übersetzen

Tradurre

Traducir

cat.png sued.png angl.png allem.png ita.png esp.png
Site fait grâce aux outils:  Guppy + eCartes + OpenNews + Réservations +Sommaire . Avatars: toutimages.        
La traduction en Anglais a été faite par
:      Boite "SOS! Projet Rocade" : Pierrette-Françoise Stevelberg      
Boite "Tout savoir !" : Michaela Lundell        biggrintongue
le webmestre , 17 Mars 2007
---------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Ce site a fait l'objet d'une déclaration à la CNIL. Les données collectées dans les formulaires de contact ne sont pas conservées une fois l'échange terminé. Vous pouvez vous adresser au sein de notre association au correspondant CNIL. Vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données qui vous concernent.
Combattez les spams : Cliquez ici
Agenda
Chantiers
Les abords
Recherche
Recherche
 ↑  
Préférences

Se reconnecter :
Votre nom (ou pseudo) :
Votre mot de passe


    visiteurs
    visiteurs en ligne

  Nombre de membres 34 membres
Connectés :
( personne )
Snif !!!
 ↑